Ville de Saint-Raymond

Circuit patrimonial

Si la rue Saint-Joseph pouvait parler, elle vous raconterait son histoire du boulevard des Hurons à aujourd’hui, à l’époque où la nation huronne avait érigé la célèbre Cabane ronde, à quelques pieds du presbytère actuel. Cette rue tire sa toponymie en l’honneur de deux pionniers de Saint-Raymond : les sieurs Joseph Déry, premier colon (1831) qui donna quatre arpents de terre à l’église, et Joseph Cantin, premier marguillier (1845).

Le 25 juin 1899, un incendie majeur éclata au centre du village et 40 maisons furent détruites dont plusieurs situées sur la rue Saint‐Joseph. À la suite de cette destruction, le Conseil de la corporation de Saint‐Raymond décida d’élargir la rue et de remplacer les maisons de bois par des constructions solides en briques de deux, trois et même de quatre étages. La belle brique rouge qui recouvre aujourd’hui plusieurs bâtiments de cette rue est typique de la région.

Le processus de revitalisation du centre-ville entrepris entre les années 1999 et 2003 par la Ville de Saint‐Raymond a redonné sa noblesse d’antan au centre‐ville. Cette démarche fut si réussie qu’elle a été honorée à plusieurs reprises, notamment par la Fondation Rues Principales. Aujourd’hui, c’est un plaisir de déambuler sur cette rue historique magnifique. Il fait bon vivre à Saint‐Raymond, et la fière rue Saint‐Joseph y est pour beaucoup.

Prenez le temps de la parcourir en marchant tranquillement et vous pourrez y retrouver différents lieux et personnages historiques. Six panneaux fixés sur les bâtiments sont à découvrir aux adresses suivantes :

  • 177, rue Saint‐Joseph
  • 187, rue Saint‐Joseph
  • 216, rue Saint‐Michel
  • 239, rue Saint‐Joseph
  • 248, rue Saint‐Joseph
  • 268, rue Saint‐Joseph
  • 375, rue Saint-Joseph
  • 380, rue Saint-Joseph

Prenez le temps d’observez les devantures des commerces, des résidences, de l’église et du presbytère. Ils vous charmeront et vous chuchoteront les péripéties de leur histoire, de 1830 à aujourd’hui.

Crédit photo: Caroline Martel

Crédit photo: Caroline Martel

Vous y trouverez également six panneaux historiques installés sur piédestal; devant la Maison Plamondon, l’hôtel de ville et l’église,  sur le pont Chalifour, à l’Agora du Pont-Tessier et entre la quincaillerie Home Hardware et la pharmacie Uniprix sur la rue Saint-Joseph relatant ainsi un peu plus l’histoire des lieux, des évènements marquants et des habitants de l’époque.

Source : Archives de la ville de Saint‐Raymond

Télécharger également notre circuit patrimonial intéractif du centre-ville disponible via l’application Balado Découverte.
logo-fr

Abonnez-vous à notre infolettre


Copyright 2013 Ville de Saint-Raymond. Tous droits réservés

Webtelecom